Dans le courant de l’été 2021, plusieurs zones situées sur les hauts plateaux du massif de Saint-Michel Freyr ont été étrépées afin de garantir le retour de landes à callune, témoins de pratiques agropastorales disparues et à haut potentiel de biodiversité.

Récolte de graines

La récolte s’est déroulée les premiers jours de novembre, à maturité des graines, sur un des sites restaurés par le projet LIFE Elia (sous la ligne haute tension), à proximité des étendues étrépées.

L’équipe en charge du projet Nassonia s’est équipée de tondeuses de jardin et d’un bac de récolte afin de recueillir directement la partie supérieure des callunes, laissant la base intacte pour la reprise des plants au printemps. La méthode avait été utilisée pour le LIFE et avait donné des résultats plus qu’encourageants.

Après plusieurs allers-retours sur les surfaces densément recolonisées par la callune, le contenu du bac de récolte a été versé dans des big bacs aussitôt acheminés vers les sites étrépés.

Semis sur les zones étrépées

Directement après la récolte, la callune fraichement tondue a été semée à la volée par notre courageuse équipe au sein des bandes étrépées, à l’aide de mannes et de seaux.

Rendez-vous dès le printemps prochain pour constater l’évolution de ce projet !